L’accumulation de plastique sous forme de microparticules dans tous les écosystèmes et, dorénavant, dans tous les êtres vivants représente une véritable bombe à retardement pour l’environnement et pour la santé de chacun. Pourtant, en modifiant quelques peu ses habitudes, il est très facile de réduire sa consommation d’emballages plastiques à usage unique. Aujourd’hui, Esprit Planète vous propose de troquer votre flacon de shampoing industriel contre un shampoing solide à la fois sain, économique et écologique.

Pourquoi adopter le shampoing solide ?

La consommation annuelle de flacons de shampoing s’élève à 552 millions d’unités. Au même titre que les bouteilles en plastique, cet emballage à usage unique finit dans le meilleur des cas incinéré ou enfoui dans une déchetterie. Mais la plupart du temps, celui-ci se retrouve dans la nature avant de terminer dans l’océan.

Pourtant, il est facile de troquer son produit habituel contre un shampoing solide et de bénéficier ainsi de ses nombreux avantages:

  • naturel : les produits industriels sont loin d’être inoffensifs pour la santé. Ceux-ci sont d’ailleurs régulièrement montrés du doigt par les associations de consommateurs, notamment en raison des sulfates, parabens et autres perturbateurs endocriniens qu’ils renferment. En revanche, en confectionnant votre propre shampoing solide à l’aide d’ingrédients sains, vous maîtrisez totalement sa composition ;
  • pratique : légers et prenant peu de place, les pains sont faciles à emporter avec soi, à glisser dans un sac de sport ou de voyage ;
  • écologique et économique : chaque pain équivaut en moyenne à 80 lavages, ce qui correspond à 3 flacons. En adoptant le shampoing solide, vous économisez donc pour la planète 3 emballages à usage unique en plastique. Par la même occasion, vous réalisez une économie conséquente puisque sa fabrication est bien moins onéreuse que l’achat de 3 flacons.
RECETTE DE SHAMPOING SOLIDE DIY

Comment fabriquer son shampoing solide à la maison ?

Fabriquer ses propres pains de shampoing solide est à la portée de chacun et ne demande qu'une vingtaine de minutes.

Les ingrédients

Pour concevoir un pain de 100 g, vous avez besoin de :

  • 50 g de tensioactif SCI : le Sodium Cocoyl Isethionate est dérivé de l’huile de coco. Se présentant sous forme de poudre, c’est l’agent lavant de votre formule. Le tensioactif ne doit jamais représenter plus de 60% du poids de votre préparation. Idéalement, il doit être de 50%, au mieux 40%. A noter que la volatilité de ce tensioactif nécessite de le manipuler avec des gants et dans un lieu bien ventilé ;
  • 10 g de poudre : d’origine minérale ou végétale, elle confère les propriétés de votre shampoing. Par exemple : l’argile et la bardane sont recommandées pour les cheveux gras, le shikakaï, le neem et l’ortie piquante contre les pellicules ou encore le brahmi pour fortifier la chevelure ;
  • 20 g de beurre végétal ou d’huile végétale : le beurre de karité est probablement l’un des plus connus pour lutter contre les cheveux secs et abîmés. Mais il en existe bien d’autres comme la bourrache, l’argan ou encore le chanvre avec, pour chaque, un usage qui lui est propre ;
  • 15 g de solution aqueuse : celle-ci est indispensable car la dissolution du tensioactif SCI n’est possible que dans une phase aqueuse. Vous pouvez simplement opter pour de l’eau ou lui préférer de l’eau florale :
  • 15 à 20 gouttes d’huile essentielle : en raison de certaines restrictions d’usage, cet ingrédient est facultatif. Pour mémoire, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux enfants. Par ailleurs, certaines personnes présentent des intolérances. Si votre pain est destiné à toute la famille, mieux vaut se passer de cet ingrédient.
Ustensiles de shampoing DIY

Recette DIY d'un pain de 100 g

Pour confectionner votre pain de 100g de shampoing solide, la première étape est de s’assurer de la parfaite hygiène du plan de travail et des différents ustensiles dont vous aurez besoin, en l’occurrence un bol, une spatule, un fouet et divers moules.

Mettez tous les ingrédients au bain-marie dans le bol, à l’exception des huiles essentielles. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène et qui commence à prendre de la consistance. Retirez le bol du bain-marie et continuez de mélanger jusqu’à ce que le tout refroidisse un peu et se mette à durcir. Si vous désirez ajouter des huiles essentielles, faites un trou au centre et placez-les. Malaxez de nouveau l’ensemble pour une bonne homogénéisation.

recette de shampoing DIY
Recette de shampooing DIY

Maintenant que votre pain commence à être un peu ferme, remplissez les moules en tassant bien. Lissez le dessus et laissez refroidir 24 heures. Démoulez et procédez au séchage pendant plusieurs jours avant utilisation.

Il ne s’agit là que d’une recette de base, à chacun de la personnaliser. Prêt(e) à adopter le shampoing solide ?

Recette de shampooing DIY