Emballages, plastique jetable, gobelets, couverts, et autres ustensiles non réutilisables… Notre société amasse des millions de tonnes de déchets non biodégradables, l’océan regorge de nos détritus toxiques, et les espèces vivantes subissent notre mode de consommation. Malgré une certaine prise de conscience, et les efforts fournis, à grande ou petite échelle, le plastique reste un fléau, et pouvoir le recycler reste décisif dans ce combat écologique. Les initiatives sont de plus en plus nombreuses et innovantes, en voici quelques unes…

Du plastique non recyclé à de l’électricité

Alors que l’Australie a déjà fait ses preuves dans cette pratique en convertissant le plastique en combustible puis en électricité en 2018, c’est au tour des chercheurs britanniques de développer un procédé de recyclage similaire. Le nom du projet est Waste2Tricity, et a été créé par des chercheurs de l’Université de Chester. Le but? Transformer une grande quantité de déchets plastiques en hydrogène et en électricité. Après filtration et découpage de ces déchets, ils sont décomposés à plus de 1000 degrés, ce qui permet la libération de gaz à base d’hydrogène, qui sera ensuite changé en énergie. Si le projet peut être réalisé à grande échelle, le plastique pourrait être racheté à de nombreux pays qui ne savent plus comment s’en débarrasser, et permettrait non seulement de limiter la pollution de l’environnement, mais aussi à des pays pauvres d’en faire un commerce, et de donner une valeur à ces déchets.

Transformer les plastiques en poutre de construction

C’est en Tanzanie que la start-up EcoAct remporte le Grand Prix de l’innovation urbaine 2019 du journal « Le Monde », pour son projet visant à remplacer les poteaux en métal et bois par un matériau fait de bidons, bouteilles et sacs plastiques à usage unique et déjà utilisés. La start-up travaille avec les collecteurs de rue, qui amassent les déchets des banlieues aux alentours. Ici aussi les détritus peuvent acquérir une valeur, permettant ainsi leur récolte et rémunération, en plus de la création d’emplois. Les poutres créées à partir de la collecte sont légères, et peuvent paraitre similaires à du caoutchouc. Encore une belle initiative portée par le président d’EcoAct, Christian Mwijage.

Plus d’infos par ici : http://www.ecoact.co.tz/

Des maisons construites à partir de bouteilles en plastique

On pourrait croire que les maisons du futur seront toutes en béton, et pourtant, une alternative originale et inventive à été testée par une société Canadienne, JD Composites Inc. Environ 610 000 de bouteilles en plastique recyclé forment les parois d’une spacieuse maison qui semble ordinaire. Le plastique est ici transformé en mousse qui viendra façonner les panneaux du bâtiment. Outre la rapidité avec laquelle ce type de maison peut être construite, et son isolation performante, elle pourrait également résister à des ouragans de catégorie 5!

Ce concept a également été testé et approuvé au Panama, en Argentine, ou encore au Nigéria, qui fabrique des maisons à partir de boue et de bouteilles en plastique. Pour plus d’informations sur la création de ces maisons, vous pouvez lire l’article suivant :

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/nigerians-maisons-ecologiques.html

Du mobilier urbain avec nos emballages en plastique

Réaménager l’espace public avec un mobilier urbain réalisé en matière plastique et imprimé en 3D? C’est le projet du studio de recherche et de design néerlandais The New Raw. Après avoir exposé à Amsterdam un prototype de banc, le projet s’exporte également en Grèce, dans le cadre du Zero Waste Future, une initiative visant à sensibiliser la population grecque à l’écologie et le recyclage. Le processus de création du meuble urbain consiste à trier, nettoyer, broyer, puis faire fondre les matériaux plastiques, puis de les mixer avec certains pigments qui peuvent permettre une impression en 3D. Ce projet fait participer l’ensemble des citoyens et amène la population à s’investir de façon ludique dans l’avenir de leurs espaces publics. En utilisant le site internet « Print Your City », ils peuvent choisir couleurs et fonctions du mobilier. Un beau projet qui façonne la ville en recyclant, et permet à ses habitants de réellement s’investir : https://thenewraw.org/

Chez Esprit Planète, nous avons décidé d’élaborer une gamme de gobelets réutilisables entièrement recyclé, à partir de chutes de plastique retraitées, que vous pouvez retrouver par ici :

Nos gobelets réutilisables

A plus petite échelle, nous pouvons également recycler nos objects en plastique, leur donner une utilité nouvelle, faire preuve de créativité afin que ces déchets ne se retrouvent pas dans l’environnement après un usage unique. Quelques idées DIY par ici :

https://www.comment-economiser.fr/recycler-une-bouteille-en-plastique.html

Le plastique, on l’évite, mais on peut aussi lui donner une seconde vie, et épargner l’environnement de nos déchets. Une prise de conscience, des idées, de la créativité, quelques efforts… Nous devons relever ce défi.